Questions importantes à se poser

Image symbole questions importantes

 

  • Le fonctionnement de notre entreprise repose-t-il sur des règles connues, explicites et partagées?
  • Le respect des règles et leur respect sont-ils systématiques et régulièrement évalués ?
  • Le taux de participation aux élections aux Assemblées générales et son évolution sont-ils satisfaisants pour assurer un fonctionnement démocratique effectif ?
  • Que pourrions-nous faire de plus aujourd’hui pour favoriser l’implication de nos membres et la vitalité démocratique de notre fonctionnement (ex. moyens numériques….) ?
  • Les délais d’information et de convocation sont-ils efficaces ?
  • La composition de nos instances dirigeantes reflète-t-elle bien la diversité de nos membres, le profil de nos usagers/clients et les transformations de la société (parité femmes-hommes, jeunes générations, etc.) ?
  • Cette composition est-elle de nature à entretenir la vitalité et la modernisation de la vie démocratique au sein de notre entreprise ?
  • Nos dirigeants ont-ils les moyens d’exercer pleinement le pouvoir qui leur est démocratiquement conféré ?
  • Comment organisons-nous la transparence et la diffusion de l’information sur les des discussions, débats, orientations et prises de décision au sein de notre organisation ?
  • Des dispositions relatives au renouvellement et à la durée des mandats sont-elles prévues ?
  • La direction exécutive est-elle assurée par un administrateur ou un salarié ?
  • Existe-t-il un plan d’accueil et d’accompagnement des bénévoles ?

  • Disposons-nous d’un document formalisé présentant le projet de l’entreprise et sa stratégie et pouvant être discuté avec les parties prenantes ? Qui est associé à son élaboration ?
  • Comment ce projet est-il diffusé à l’intérieur de l’entreprise ?
  • Comment et à quel rythme est évalué et actualisé le projet d’entreprise ?
  • Avons-nous bien identifié toutes nos parties prenantes, internes et externes, et leurs attentes ?
  • Comment prenons-nous en compte les attentes de nos parties prenantes ? Quelle place ont-elles dans nos décisions ? Et dans nos choix stratégiques ?
  • Quelles procédures et quel cadre participatif afin de renforcer l’efficacité des processus décisionnels ?
  • Que pourrions-nous faire (de plus) pour développer la concertation ? Quels freins faudrait-il lever ?  Quelles incitations donner ?

  • Quelles sont les caractéristiques de notre territoire ? Comment ces dernières impactent-elles (positivement ou négativement) notre entreprise ?
  • Nous sommes-nous donné les moyens de développer notre politique d’achats locaux ?
  • Quels sont les principaux acteurs ou initiatives du tissu local avec lesquels nous pourrions avoir des synergies dans le cadre de notre projet ?
  • Des objectifs ont-ils été fixés pour conclure des partenariats locaux par exemple avec des organismes sans but lucratif, avec des collectivités publiques ?
  • Quelle visibilité avons-nous au niveau territorial ? Auprès de quels publics ? Auprès des acteurs influents ?
  • Comment concilier au mieux efficacité du collectif national et participation active des échelons locaux ?
  • Une attention particulière est-elle portée à l’insertion sociale et économique des personnes en situation difficile, des jeunes (diplômés ou non, notamment des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville) ?

  • L’entreprise organise-t-elle des parcours d’insertion par l’emploi (jeunes en formation, contrats aidés, parcours IAE, bénéficiaires d’un dispositif d’accès à l’emploi…) ? 
  • Quels types de contrat proposons-nous aux salariés (CDI, CDD, intérim, contrat aidé) ?
  • Les salariés bénéficient-ils d’un entretien annuel ? 
  • Que représente le temps partiel (femmes/hommes) ? 
  • Quel est le budget consacré par l’entreprise à la formation des salariés ?
  • Quelle est la part annuelle de salariés qui bénéficient d’une évolution professionnelle ?
  • Notre entreprise évalue-t-elle régulièrement les conditions de travail des salariés ? 
  • Des actions d’amélioration des conditions de travail sont-elles mises en place ? 
  • Quelles sont les obligations de notre entreprise en matière de dialogue social (eu égard à sa taille notamment) ?
  • Notre entreprise a-t-elle mis en place des dispositifs d’information et de consultation des salariés allant au-delà des obligations légales ou conventionnelles (réunions informelles, enquête de satisfaction, baromètre interne, referendum, groupes de travail, etc.) ?
  • Notre entreprise a-t-elle mis en place des actions ou une organisation du travail permettant la conciliation des temps de vie (professionnelle et familiale) ? 

  • A quels besoins notre entreprise répond-elle aujourd’hui ? De quelle manière ces besoins peuvent-ils évoluer ?
  • Notre offre actuelle est-elle pertinente ? Des évolutions sociétales sont-elles susceptibles d’impacter cette pertinence ? Prend-elle en compte des besoins des populations mal ou non couverts ?
  • Prend-elle en compte des besoins des populations non couverts par d’autres secteurs d’action ?
  • Comment notre entreprise contrôle-t-elle la qualité de nos biens / services ainsi que celle de la relation avec les usagers/clients/bénéficiaires ?
  • Existe-t-il des modalités de participation et d’expressions par les usagers/clients/bénéficiaires d’une appréciation sur le service ou le produit ?
  • Notre entreprise est-elle source d’innovation dans les services rendus ou produits vendus ?

  • Existe-t-il un diagnostic, voire une analyse comparative en matière de lutte contre les discriminations ?
  • L’entreprise a-t-elle mis en place des mesures positives pour faciliter l’accès des femmes aux responsabilités et à l’égalité en termes de rémunération ?
  • A-t-elle défini sa politique diversité ?
  • Les procédures de recrutement et d’évolution professionnelles sont-elles transparentes, respectueuses de l’égalité de traitement ?
  • Notre entreprise a-t-elle signé un accord ou déployé un plan d’actions en faveur de la diversité ? 
  • Des objectifs ont-ils été fixés ? 
  • Comment sont-ils suivis ?
  • Comment notre entreprise accompagne-t-elle les salariés recrutés, au moment de leur intégration et au cours de leur évolution professionnelle ?
  • Notre entreprise a-t-elle réalisé un diagnostic de situation comparé femmes-hommes ? 
  • Est-il réalisé régulièrement ?
  • Notre entreprise a-t-elle entrepris une démarche de labellisation, certification (label égalité et/ou diversité, charte de la diversité…) ?
  • Notre entreprise prend-elle en compte les situations de handicap ?

  • Comment notre entreprise prend-elle en compte les enjeux environnementaux ?
  • Notre entreprise a-t-elle mesuré ses impacts environnementaux et identifiés les plus significatifs ?
  • Des politiques de maîtrise des consommations ont-elles été engagées ?
  • Des plans d’action ont-ils été définis ?
  • Quels partenariats engagés localement pour la mise en place du développement durable ?
  • Des critères environnementaux sont-ils intégrés dans la politique d’achat et d’investissement de l’entreprise ?
  • Quelles sont les actions d’information et de sensibilisation menées auprès des salariés et des usagers ?
  • L’entreprise répond-elle correctement à toutes ses obligations environnementales ?

  • Quelles sont les réflexions ou les actions engagées pour définir et communiquer l’éthique de l’entreprise et du projet ?
  • Avons-nous des engagements clairs en matière de qualité de services ou de produits ?
  • Des actions sont-elles engagées pour lutter contre la corruption ? 
  • L’entreprise s’est-elle fixé une charte/un code de déontologie pour ses pratiques d’achats et d’investissements ? 
  • Les valeurs de l’ESS sont-elles bien déclinées et mentionnées par l’entreprise ? 
  • L’entreprise a-t-elle une politique de prévention des conflits d’intérêt ? 
  • Un schéma d’achats responsables est-il mis en oeuvre ? 
  • Notre entreprise revendique-t-elle son appartenance à l’ESS ? 

ESS en action / portraits

Newsletters de l'ESS

LObservatoire européen de la Transition - Newsletter de l'équipe Pour La Solidarité

L’Observatoire européen de la Transition se définit comme une plateforme d'information et d'analyse de la Transition à destination des professionnels, des décideurs publics et des particuliers.

Plus de détailsDécouvrez les newsletters de l'ESS !
Retourner en haut de la page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord