Mutualité Française

Histoire

  • 1902 : création de la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF).
  • 1910 : La Mutualité prend une part active à la mise en place des retraites ouvrières.
  • 1945 : création de la Sécurité sociale. La Mutualité est reconnue comme le principal organisme de complémentaire santé.
  • 1950 : Les pharmacies mutualistes sont les premières à mettre en place le tiers payant.
  • 1980 : Lors de cette décennie, la Mutualité Française assure la promotion des médicaments génériques.
  • 2008 : Création de l'AMICE, l'association des assureurs mutuels et des coopératives d’assurance en Europe, à laquelle adhère la FNMF, pour assurer la représentation de la Mutualité dans l'Union européenne et à l'international.

Présentation

La Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF) fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en France. En protégeant 6 Français sur 10, les mutuelles de la Mutualité Française interviennent comme premier financeur des dépenses de santé après la Sécurité sociale.

Sociétés de personnes à but non lucratif, les mutuelles ne versent pas de dividendes. Régies par le code de la Mutualité, elles ne pratiquent pas la sélection des risques.

Les mutuelles disposent également d’un réel savoir-faire médical et exercent une action de régulation des dépenses de santé et d’innovation sociale à travers près de 2 500 services de soins et d’accompagnement : établissements hospitaliers, centres de santé médicaux, centres dentaires et d’optique, établissements pour la petite enfance, services aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, etc.

La Mutualité Française contribue aussi à la prévention et à la promotion de la santé à travers son réseau d’unions régionales.

Fonctionnement

La Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF) est un acteur historique de l'économie sociale et solidaire (ESS). Ses principes de fonctionnement, comme ceux des mutuelles, sont :

  • une gouvernance démocratique fondée sur le principe "une personne, une voix" et portée par des militants bénévoles élus parmi les adhérents des mutuelles,
  • un but non lucratif, les bénéfices étant réinvestis en faveur des adhérents,
  • une gestion financière encadrée qui repose sur la mise en réserve obligatoire,
  • un ancrage territorial fort,
  • la recherche d’innovation sociale dans ses activités. 

Bénéficiaires

Mutuelles santé, services de soins et d'accompagnement mutualistes et leurs adhérents

Contact

Pour tout renseignement

Vidéo

Vidéo : La mutualité en chiffres

ESS en action / portraits

Newsletters de l'ESS

LObservatoire européen de la Transition - Newsletter de l'équipe Pour La Solidarité

L’Observatoire européen de la Transition se définit comme une plateforme d'information et d'analyse de la Transition à destination des professionnels, des décideurs publics et des particuliers.

Plus de détailsDécouvrez les newsletters de l'ESS !
Retourner en haut de la page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord