Exemples de réalisations d'acteurs de l'ESS

Image symbole 1 concertationIdentifier les besoins non ou mal couverts (approche territoriale)

Une fondation de dimension nationale œuvrant pour la jeunesse a développé un réseau de correspondant.e.s régionaux;ales dans le but de pleinement implanter son action dans les territoires et ainsi adresser de manière pertinente et efficace les besoins locaux réels.

 

Identifier les besoins non ou mal couverts (approche thématique)

Une fondation travaille à trouver des solutions innovantes à des sujets peu ou pas adressés par les pouvoirs publics et les acteurs privés en matière de santé, comme par exemple le rôle de l’art dans les soins palliatifs.

 

Répondre aux besoins grâce à l’amélioration des biens/services

Dans le but de favoriser l’accessibilité de leurs services, plusieurs mutuelles proposent leur documentation en braille pour les malvoyant.e.s, mais également en caractères agrandis ou en format audio.

 

Répondre aux besoins grâce à la création de biens/services

En réponse aux restrictions budgétaires et à la désinstitutionnalisation, une coopérative en Bretagne a construit un programme de logements autonomes pour les adultes handicapés. Ces derniers bénéficient d’un logement individuel (hors institution, foyer ou habitat groupé) ainsi que d’un accompagnement.

Les loyers sont maitrisés afin qu’ils demeurent abordables, tandis qu’une plateforme de coordination départementale a été développée et réunit plusieurs associations travaillant sur les enjeux de handicap, permettant de mutualiser l’ensemble des services de soutien à domicile. Partant du constat de la difficulté de certaines familles en milieu urbain de trouver des solutions de garde adaptées (prix, horaires principalement), une association s’est donnée pour mission de proposer un mode de garde d’enfants abordable, aux horaires élargies et au contenu éducatif innovant (éveil à l’art et la culture). En outre, au-delà de la réponse à un besoin non couvert et à l’innovation, le projet vise à favoriser l’emploi local (recours à des artistes en difficulté par exemple) et le lien social (animation du quartier, lien intergénérationnel, mixité sociale).

 

Répondre aux besoins grâce à un modèle économique alternatif

Une coopérative régionale, spécialisée dans l’accession sociale à la propriété, permet à des ménages aux revenus moyens d’acquérir des actifs à prix bas (15 à 20% inférieurs au marché traditionnel) grâce à un modèle économique basé sur des prestations à prix de revient, le non recours à des crédits « promoteurs », la minimisation des frais de publicité ainsi que l’acquisition de terrains communaux peu onéreux.

 

Répondre aux besoins grâce à un processus alternatif

Une entreprise sociale dont la mission est de dynamiser les quartiers populaires s’appuie, dans le cadre de ses activités, sur un réseau d’habitant.e.s. Ces dernier.ère.s sont salarié.e.s et formé.e.s et effectuent des missions de porte à porte pour informer, sensibiliser et apporter des services à la population sur des sujets de santé, éducation, habitat, transports, charges, culture, etc. Des actions ont par exemple été menées en matière de dépistage du cancer du sein, de réduction de la facture d’eau ou encore de lien avec les bailleurs sociaux. La réussite de l’entreprise est pleinement basée sur ce processus alternatif et la confiance qui découle de la proximité au territoire.

 

Garantir la qualité des biens/services

Une grande mutuelle d’assurance est engagée dans une démarche qualité aboutie, basée sur les normes AFNOR et ISO. Outre des systèmes et outils dédiés, elle a mis en place un dispositif de labellisation interne afin de s’assurer de la qualité du service dans l’ensemble de ses établissements.

 

Permettre la participation des parties prenantes tout au long du processus de production

Une mutuelle régionale a instauré plusieurs groupes de travail sur des thématiques relatives à la santé, la jeunesse, la fraude et le recours contre tiers afin de proposer des directives sur des projets innovants. Une fondation propose sur son site internet une « mine à idée ». Cette dernière permet à toute partie prenante externe (citoyen(s), association, collectivité, collectif) de soumettre une idée ou un projet dans un territoire précis.

 

Evaluer et valoriser l’impact social des biens/services de l’entreprise

Une association de prévention par l’activité physique a évalué ses impacts thérapeutiques et physiques (bénéfices pour les usagers), sociaux (lien social, lutte contre l’isolement) et économiques. Ainsi, elle a adopté une approche de communication innovante : elle a calculé l’économie réalisée par la Sécurité Sociale en France grâce à ses activités concernant deux pathologies (les chutes et le diabète de type II).

 

ESS en action / portraits

Newsletters de l'ESS

LObservatoire européen de la Transition - Newsletter de l'équipe Pour La Solidarité

L’Observatoire européen de la Transition se définit comme une plateforme d'information et d'analyse de la Transition à destination des professionnels, des décideurs publics et des particuliers.

Plus de détailsDécouvrez les newsletters de l'ESS !
Retourner en haut de la page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord