Permafungi

- Publié le : 18 novembre 2016 -
illustration de l'actualité : Permafungi

Un terreau, en marc de café pour faire pousser les champignons

« Dans la nature, les déchets n’existent pas » : c’est à partir de cette loi universelle que Permafungi s’est intéressé à l’un de nos déchets urbains les plus courants : le marc de café. Objectif : le transformer en un terreau pour faire pousser les champignons en ville et les revendre en circuit-court.

En 2015, l’entreprise, qui emploie des personnes en réinsertion, a recyclé 15 tonnes de café et produit 3 000 kilos de pleurotes biologiques dans ses deux champignonnières à Bruxelles. Ces champignons ont ensuite été transportés à vélo vers 17 points de ventes de la capitale belge.

Le marc de café est une ressource abondante en milieu urbain, c’est pourquoi le modèle initié par Permafungi à Bruxelles peut être dupliqué dans d’autres villes comme Paris, où elle souhaite s’implanter en 2017. La chaîne de restauration rapide qualitative Exki, qui possède 11 restaurants dans la capitale française, s’est d’ores et déjà engagée à fournir gratuitement le marc de café biologique nécessaire à la production et à mettre à disposition une cave pour l’accueillir. Exki intégrera également les champignons à sa carte. Après Paris, c’est à Londres puis dans toute l’Europe que Permafungi ambitionne d’étendre ses activités.

 

Actualités Acteurs de l'ESS

    ESS en action / portraits

    Newsletters de l'ESS

    Focus sur la newsletter du Labo de l'ESS

    Le Labo de l’économie sociale et solidaire (ESS) est un Think Tank qui s’est donné comme objectif de faire connaître et reconnaître l’économie sociale et solidaire.Les grandes thématiques liées à l'ESS sont abordées dans leur newsletter ainsi qu'une présentation de l'actualité nationale.

    Plus de détailsDécouvrez les newsletters de l'ESS !
    Retourner en haut de la page
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord